LogiMAT 2017: S&P présente son système avec des nouveaux modules de gestion d’entrepôt pour le commerce et une visualisation de l’entrepôt

17 mars 2017 - Stuttgart
S&P Computersysteme GmbH sera présent au LogiMAT (hall 7, stand 7C41) à Stuttgart du 14 au 16 mars 2017. Son but : prouver qu’à l’aide de stratégies intelligentes, un logiciel de gestion d’entrepôt permet à n’importe quel entrepôt de relever les défis d’une numérisation toujours plus poussée et de respecter les objectifs de service fixés.
LogiMAT 2017: S&P présente son système avec des nouveaux modules de gestion d’entrepôt pour le commerce et une visualisation de l’entrepôt
S&P au salon de la logistique LogiMAT à Stuttgart

Le système de gestion d’entrepôt SuPCIS-L8 a déjà été implanté avec succès dans 14 pays. Chaque entrepôt dans ces environnements différents a ses propres processus, chaque branche économique a ses exigences spécifiques, et pourtant, il y a des choses qui influencent la logistique dans le monde entier : la connexion des clients à un réseau numérique et le boom du commerce en ligne. Celui-ci renouvelle les rythmes, les règles et les critères de la logistique. Les nouveaux modules de SuPCIS-L8 fournissent des stratégies intelligentes comme la surveillance des KPI ou la visualisation en instantané des véhicules pour répondre aux exigences d’une logistique moderne.

 

Relever les défis du commerce

Le commerce en ligne est aujourd’hui encore un secteur en forte croissance qui, en posant des défis à l’évolution actuelle de la logistique, l’influence profondément et la fait avancer. Un autre facteur qui jette à la logistique de nombreuses entreprises des défis nouveaux est l’interaction des différents canaux de commercialisation (stationnaire, en ligne). C’est pourquoi les ingénieurs en logiciel de S&P ont développé tout particulièrement à l’intention du commerce quelques fonctionnalités nouvelles :

 

La diversification croissante des gammes de produits ne doit causer ni insuffisance chronique des capacités de stockage ni complexité exagérée des processus. De nombreuses entreprises proposent des marchandises hors stock, qui ne sont livrées par un fournisseur tiers qu’en fonction des commandes. Avec les nouvelles fonctionnalités du WMS SuPCIS-L8, tout l’éventail des possibilités de traitement de commandes s’ouvre à l’utilisateur. Un exemple en est le cross-docking perfectionné permettant en quelques clics de scanner d’identifier les produits, de préparer les commandes et de les emballer immédiatement.

De nombreux grossistes approvisionnent les artisans de la région dans des libres-services de gros reliés à des entrepôts régionaux. Ici, il est essentiel de disposer rapidement de marchandises en stock pour les vendre directement en magasin tout en assurant la sécurité de l’approvisionnement. Pour cela, SuPCIS-L8 propose aux grossistes des processus simples avec saisie mobile des données qui raccourcissent les temps de traitement des commandes et facilitent la remise en stock des marchandises non vendues.

La planification des tournées par SuPCIS-L8 a été améliorée, tenant compte des situations critiques dans la livraison causées par une pénurie de ressources, par exemple lorsqu’il est très probable que des commandes n’atteindront pas à temps une tournée prévue. Le WMS décide alors automatiquement en fonction du volume de commandes ultérieur s’il est opportun de modifier la stratégie de préparation de commandes.

 

La surveillance des indices clés de performance

Toujours plus – c’est ce qu’on attend aujourd’hui des prestataires en logistique. Les clients veulent des délais de livraison plus courts, un traitement personnalisé, une flexibilité maximum et en même temps une grande fiabilité. SuPCIS-L8 permet justement de satisfaire à ces exigences grâce à un nouveau module de surveillance des KPI. Celui-ci offre la possibilité de fixer différents buts, comme par exemple « Toutes les commandes arrivées avant 14 heures sont expédiées avant 17 heures ».  On peut ensuite fractionner ces buts en plusieurs niveaux de prestation (80% des commandes sont expédiées avant 16 heures). Via une connexion avec le tableau de bord de SuPCIS-L8, l’employé au poste de contrôle est informé à temps quand un niveau de prestation donné risque de ne pas être atteint. Les données stockées par SuPCIS-L8 ne contribuent pas seulement à atteindre les niveaux de prestation fixés, mais peuvent aussi être exploitées pour documenter ultérieurement les processus.

 

Visualisation des véhicules et bâtiments

Les chiffres clés sont vitaux pour tout entrepôt, et il est facile de les contrôler sans interruption avec le tableau de bord de SuPCIS-L8. Il y a toutefois des informations importantes que le cerveau humain saisit bien plus vite sous forme graphique. C’est pourquoi S&P a développé un nouveau module pour le SuPCIS Warehouse Viewer qui permet la visualisation en instantané des véhicules et des employés dans les entrepôts non automatisés de même que celle des techniques d’automatisation. Les taux de remplissage sont représentés de façon dynamique. De plus, le nouveau module peut afficher les données saisies par des capteurs et les disfonctionnements de plusieurs API.