LogiMAT 2019: S&P Computersysteme présente le nouveau contrôleur de flux de matériaux

11 janvier 2019 - Stuttgart
La société S&P Computersysteme GmbH, fournisseur de solutions informatiques pour l'intralogistique, sera présente du 19 au 21 février 2019 au salon LogiMAT à Stuttgart, hall 8, stand C41. Elle y exposera quels modules logiciels offrent les solutions intralogistiques optimales exigées notamment par les processus automatisés et la recherche d’une mobilité maximale.
LogiMAT 2019: S&P Computersysteme présente le nouveau contrôleur de flux de matériaux
Stand de S&P au salon LogiMAT

Dans l'intralogistique comme dans d'autres branches de l'industrie, les technologies d'automatisation sont devenues une évidence, un composant indispensable pour répondre de manière fiable à des exigences croissantes. Mais les décideurs de tels projets sont confrontés à des tendances et des exigences divergentes. Comment intégrer l’interaction homme-machine en respectant des critères de rentabilité, d’ergonomie et de durabilité? Comment maîtriser la complexité induite par l'utilisation des technologies de pointe? Quels sont les risques supplémentaires liés à l'automatisation en cours d'exploitation ? Le nouveau contrôleur de flux de matériaux (MFC) de S&P offre à ces questions des réponses conviviales. On retrouve ici l’interface haptique de haut de gamme et le design moderne caractéristiques de toute la gamme des produits S&P.

 

Le chef d'orchestre dans le concert de l'automatisation

La tendance à des centres de distribution et de production hautement automatisés et performants se poursuit. De nombreux systèmes et technologies innovants sont destinés à répondre aux exigences d'augmentation de la productivité tout en tenant compte de la situation tendue en matière d’effectifs et sans mettre en danger la continuité des processus logistiques tout au long de la chaîne de traitement. Au premier rang de leurs objectifs, les experts en flux de matériaux de Stuttgart ont mis maintenabilité, stabilité, testabilité et performance, et les excellents résultats obtenus ont déjà fait leurs preuves en 2017 dans des projets logistiques complexes. Des méthodes agiles telles que le développement piloté par les tests ont aidé l'équipe de développement à mettre en œuvre une rigoureuse automatisation des tests. Entièrement repensée, la technologie de la plate-forme permet de combiner des logiciels standard et des modules spécifiques au client. Pour celui-ci, la possibilité accrue de réutiliser des solutions logistiques existantes grâce à de simples mises à jour représente un avantage supplémentaire.

 

Amélioration continue de l'interface utilisateur et des appareils mobiles

Une des idées-clés du développement a été de faire converger les logiciels de processus mobiles et des applications grand public, et les résultats en ont été directement intégrés dans la mise en œuvre de plusieurs projets en cours. L'accent est mis sur une amélioration de l'interface utilisateur continue et valable pour tous les appareils. Pour le MFC, une visualisation en temps réel a été implémentée, qui peut être intégrée sans faille aux points d'affichage des ordres de transport et qui interprète directement depuis le niveau de contrôle les informations fournies par les capteurs, moteurs et scanners. D'autres améliorations concernent les rapports qui peuvent être générés et une nouvelle infrastructure logicielle pour les dialogues mobiles. Ainsi, l'opérateur profite sur ses appareils mobiles de nombreux  avantages des techniques d’affichage hautement configurables que l'on trouve généralement sur les appareils plus grands. En particulier sur les multiples nouveaux terminaux mobiles utilisant un système d'exploitation Android, l’utilisation du matériel et du logiciel intégrés est nettement améliorée. Un exemple en est l'intégration de scanners à caméra ou de lecteurs RFID.